Retour sur les 15 mois de construction de la salle informatique.


C’est l’histoire d’un projet. Celui de construire une école dans un village Hmong. Pourquoi cette idée farfelue ? Pourquoi venir en aide à ce village en particulier ? Simplement, parce que l’accès à l’éducation est encore très limité dans les villages reculés du Laos. L’avenir d’un enfant consiste généralement à aider la famille aux champs. Avec l’association Enfants du Laos, nous avons voulu, à notre échelle, agrandir le champ des possibles pour ses enfants. Et il nous semble qu’apprendre l’informatique et l’Anglais soit une bonne solution. Dans cet article, nous revenons sur le déroulement de ce magnifique projet, qui aboutit enfin.


Comment s'est déroulé le financement et la construction de la salle informatique ?

Tout commence par le choix du village. Et oui, comment décider quel village bénéficiera de cette école ? Pour des raisons logistiques, nous avons décidé que le village ne devrait pas être trop loin de nos bureaux, pas plus de 3h de route. Ensuite, nous avons fait une pré-sélection de 3 villages que nous connaissions au travers de l’agence Off Road Laos Adventures. Notre choix s’est enfin porté sur Vieng Hine, notamment parce que les locaux ont été extrêmement motivés dès les premiers échanges. Et la motivation, il en faut pour ce projet.

Ensuite, tout a été assez vite. Première visite sur site mi-Février 2018 et établissement du plan d’implantation dans la foulée. Ça nous permis de chiffrer les travaux et de lancer la campagne de financement participatif. Et dès le lancement du projet, vous nous avez témoigné votre confiance avec vos premiers dons. Ça nous a permis en Mars 2018, soit seulement un mois après, de lancer la réalisation des fondations. Deux semaines suffiront pour nos ouvriers locaux archi-motivés !

Après une petite pause en attendant de nouveaux financements, les premiers parpaings sont posés en Mai 2018. Puis tout s’accélère avec l’arrivée de l’équipe Batisafe. Ces volontaires d'une entreprise française ont redoublé d’efforts pour monter les murs et poser les cadres des portes et des fenêtres.

Puis, les ouvriers laotiens se sont remis au travail pour construire la charpente et mettre en oeuvre la toiture avant l'arrivé de la saison des pluies. Celle-ci marquera une pause dans la construction. Mais chez Enfants du Laos, on ne chôme pas, et on se retrousse les manches pour obtenir de nouveaux financements.


Début de la saison sèche, novembre 2019, la toiture est montée. Février 2019, les fenêtres et portes sont posées. Mars 2019, installation du faux plafond. Avril 2019, finition du sol, peinture intérieur, et construction des chaises et tables. Et enfin, Mai 2019, soit un peu plus d’un an après le début du projet, le réseau électrique est posé. Cela note la fin des travaux pour l’équipe d’ouvriers locaux.

>> si vous voulez vous en savoir plus sur le choix et l'analyse du site de l'école informatique, et les débuts du projet

Comment la salle informatique a t- elle été équipée ?

Help’n Solidarity est une association d’étudiants de Lille. Ces trois étudiants viennent en Mai 2019 donner des cours au sein de notre école. Ils ont mené différentes actions pour récolter des financements, telle que des emballages cadeau, la vente de gâteaux ou des opérations recyclage. Cela a permis, entre autres, de financer la fabrication des tables et chaises de l’école. Ce sont d’ailleurs les villageois qui les ont construits avec du bois local. Et oui, pas question de passer par Ikea !

Le matériel informatique, quant à lui, est entièrement issu de dons. Nous remercions particulièrement l’équipe Batisafe qui a amené des ordinateurs portables lors de sa mission. Mais aussi, David Jaussi, qui nous a fait parvenir des tours de bureau depuis la Suisse ! Et on n’oublie pas Jean-Marc et l’entreprise Charles River Laboratories qui ont généreusement donné 15 tablettes.

A quoi ressemble la salle informatique ?

Alors, quel est le résultat de ce beau projet ? Et bien, il s’agit d’une pièce intérieure de 42 mètres carré, avec une terrasse extérieure de 14 mètres carré. Elle a une capacité d’accueil de 22 élèves. Pour les cours d’informatiques, les étudiants fonctionneront par binôme, grâce à 11 postes de travail. Ils forment 4 rangées perpendiculaires au bureau de l’enseignant. Ainsi, tous les élèves voient clairement les indications au tableau. De plus, la salle est conçu pour que les profs puissent facilement circuler entre les étudiants et ainsi leur venir en aide si besoin. Nous avons aussi pensé à leur confort en installant un éclairage suffisant et surtout des ventilateurs 😊 Et si nous recevons d’autres ordinateurs, la salle est pensée pour pouvoir accueillir le double de matériel, soit 22 postes de travail.

Voilà, la construction de la salle de classe est terminée, mais c’est vraiment maintenant que le projet prend forme. Car une école, ce n’est pas qu’une salle de cours vide. Il faudra la faire vivre grâce à la présence régulière de volontaires. Voici notre prochaine mission : envoyer régulièrement des enseignants sur place. Quand saura-t-on si notre projet porte ses fruits ? Que l’école n’aura plus besoin de nous 😊 et que d'anciens élèves deviendront professeurs, alors, à ce moment là seulement, on pourra se dire qu’on a réussi !

Mais tout cela ne serait rien sans vous :) Grâce à votre générosité, vous nous avez permis de récolter 11 709 euros.

Nous tenons à remercier chaudement :

Claire Sionneau, Karen Grosbois, Gontran Le Roux, Marlène Beaurin, Alice Sionneau, Marion Barré, Jeremy Lezot, Xavier Aubry-Boissel, Marion Toulat, Julien Léaustic, Claudine Ravalet, Christophe Sionneau, Henri Lépine, Françoise Veauvy, Pascale Baladou, Corinne lechevestrier, Bernard Thouny, Baptiste Brethenoux, Rémi Dufait, Julien Chan, Michel Bernard, Laura Bousquet, Martin Durand, Ronan Boivent, Bastien Gaboulaud, Hilaire Sionneau, Laurent Jakobowicz, Christine Valdenaire, Robert Beilleau, Gérard Verdenet, Eric Valy, Tani Ly, Fabien Bouchard, Nathaly Dubois, Antoine Hembert, Antoine Lobry, Jordy Jouan, Aurélien Bataille, Bernard Beaussant, Sylvie Bourgalle, Alain Lezot, Off Road Laos Adventures, Julie Sau, Maxime Leporcq, Jérôme (Batisafe), Ecole de CADEN (Bretagne), Nathan, Céline Guiraud, Camille Kordek, Audrey Mailhe, Louis Papot, Raphael Azzoug, Camille Papot, Dominique Iche, Jules Papot, Lola Blayac, Léa Boutant, Mylène Andre, Audrey Clergue, Nadège Petronio, Stéphane Reggiani, Marine Pascal, David Sayarath, Fabien Bacou, Mireille Fabre, Magali Aussenac, Annie Bacou, Alexandra Gaillac, Victor Dumeige, Virginie Cadorin, Vincent Brizon, Monique Phanvilay, Olivier Longour, Christian Barré, Noëlle Marie-Antoine, Mohammed Mikdad, Sonia Bouaicha, Esla Vigouroux Gaillard, Claudine Ravalet, Julien Bisson, Malivone Phaysouphanh, Geneviève Dollander, Help'n Solidarity, et nos donateurs anonymes.

#projetshumanitaires #équipeenfantsdulaos #laoshmong #laosenfants #écoleinformatique #enseignement #éducationlaos #écolelaos #salleinformatique

© 2020 Enfants du Laos, parrainé par ORLA Tours

  • Facebook
  • Instagram
  • Youtube