Exposition au musée des arts traditionnels et ethnologique. Les voix du vent : instruments de musiqu


Le weekend dernier, nous sommes allés visiter une exposition à Luang Prabang au TAEC. Comme nous avons beaucoup aimé et que nous avons appris plein de choses, on s'est dit que cela serait une bonne idée de partager tout ça.. Si vous êtes loin du Laos, vous pouvez écouter les enregistrements de musiciens traditionnels, ici.

Qu'est ce que le TAEC ?

Le TAEC (Traditional Arts & Ethnology Centre) à Luang Prabang, est une entreprise sociale locale fondée en 2006 qui promeut le patrimoine culturel ethnique et les compétences traditionnelles liés aux moyens de subsistance des habitants du Laos. Il a développé deux activités principales : un musée et un commerce équitable directement lié aux communautés d'artisans du Laos.

Le travail du TAEC comprend des activités de sensibilisation, des ateliers d'artisanat, des lectures, des recherches et une fondation à but non lucratif aux États-Unis. Au cours des dix dernières années, le centre s'est développé pour inclure une collection croissante d'artefacts appartenant à des minorités ethniques, une petite bibliothèque, un centre d'activités familiales et un patio extérieur pour des événements spéciaux.

visitez leur site internet : www.taeclaos.org

Nouvelle exposition sur les instruments de musiques traditionnels au Laos : Les voix du vent.

Marie-Pierre qui est ethnomusicologue, a parcouru le Laos durant 2 ans pour concevoir cette exposition. Elle nous parle de son travail :

"Le challenge pour cette expo était vraiment de la rendre attrayante pour tous, pas uniquement pour les férus de musique. Beaucoup des instruments à vent du Laos sont de simple facture (un tube de bambou avec des trous, pour simplifier), mais produisent une série impressionnante de sons avec des timbres subtiles et très intéressants. Notre scénographie est là pour valoriser ces instruments et éveiller l’intérêt du visiteur.

Je trouve qu’avec le sujet de la musique on peut parler de tout. De la vie des gens qui la pratique (à travers l’analyse de rituels et célébrations), mais aussi les techniques de fabrication, les matériaux utilisés, ou encore les différentes techniques de jeu. En partant d’un instrument de musique, on peut faire de l’anthropologie, de la musicologie, de la physique, de la botanique, de la linguistique (cf. les instruments qui imitent les tons du langage). C’est ça qui m’intéresse dans la musicologie et que j’ai essayé de retranscrire dans cette exposition.

On voulait évidemment aussi que les visiteurs puissent voir et entendre les instruments et leurs musiciens. C’est pourquoi on propose près de 200 vidéos et photos sur des tablettes. A l’exception de 5 vidéos tournées par SevenOrients, toutes ont été faites par l’équipe du musée durant des sorties sur le terrain réalisées pour la préparation de cette expo. Elle a demandé deux ans de travail !"

Le TAEC est devenu un chef de file régional dans la gestion du patrimoine culturel et le développement communautaire. Il s'agit du seul centre de ressources et d'apprentissage indépendant pour les étrangers et les citoyens locaux dédié aux nombreux et divers groupes ethniques du pays.

Si vous venez à Luang Prabang lors d'un prochain voyage, nous vous conseillons fortement d'aller visiter le musée du TAEC, vous apprendrez énormément à propos des ethnies du Laos.

Si vous voulez ramener de beaux souvenirs en France, leurs deux boutiques, situées au musée et sur la rue principale de la péninsule, proposent des produits artisanaux de qualité dans une logique de commerce équitable.

copyright photos TAEC




#taec #luangprabang #artstraditionnels #artisanat #centreethnologique #ethnielaos #tribulaos #musiquelaotienne #musiqueethnique #instrumentdemusiquetraditionnel #museeluangprabang #expositionluangprabang #culturelaos

© 2020 Enfants du Laos, parrainé par ORLA Tours

  • Facebook
  • Instagram
  • Youtube